Sylvain et Mélanie

Publié le par Cocoweb



Valentin est grand maintenant, 20 ans, la fleur de l'âge. Il traine avec ses copains. Sylvain lui a 17 ans, l'heure des premiers amours.
Depuis quelques temps, nous observons Sandrine et moi un changement dans son comportement. Nous ne sommes pas dupes, notre Sylvain est amoureux. Lui qui fut tour à tour clown de service petit, puis grand passionné du Roi lion, de Harry Potter, de l'acteur Johnny Depp et enfin maintenant pianiste romantique, notre petit Sylvain avait une petite copine... Mélanie.
Nous observions de temps en temps une jeune fille qui raccompagnait Sylvain jusqu'au bout de la rue sans jamais oser s'avancer plus. C'était elle.
Sylvain nous en parlait de temps en temps mais sans plus, nous le laissions tranquille, c'était son histoire.

Puis survint le drame. Heureusement que Mélanie était là pour lui, cela l'a aidé, certainement.

Toute la famille était là, Sylvain nous prit à part et nous dit :
"Papa, Maman... Mélanie demande si elle pourrait voir Coline."
Nous fûmes assez surpris de cette demande. Non pas que cela nous dérangeait, au contraire, mais il fallait un courage extraordinaire de vouloir venir voir Coline. Beaucoup d'adultes ont renoncé et très peu de jeunes sont venus. Rendre visite à une personne décédée est déjà difficile mais lorsqu'il s'agit d'un enfant c'est terrible. Le monsieur des pompes funèbres, qui croit-on a l'habitude, le prêtre, Soeur Thérèse et Mme Chiron la laïque qui étaient venus préparer la cérémonie ont fondus en larme dès qu'ils ont vu Coline. Il faut énormément de courage car ce n'est pas dans l'ordre logique des choses. Nous sommes censés partir avant nos enfants, pas l'inverse. Chaque adulte se projette comme s'il s'agissait du sien et chaque jeune comme si c'était leur petite soeur ou petit frère qui était là, le desarroi est effroyable.

Nous acceptons la requête bien evidemment.

Un quart d'heure plus tard, Sylvain arrive et nous présente Mélanie. Drôle de circonstances pour faire connaissance. On dit parfois que c'est la première impression qui compte, balivernes bien sûr mais pour nous, le courant est passé tout de suite. Elle est très jolie, simple, elle colle parfaitement à Sylvain.
Elle voulait voir Coline avant qu'il ne soit trop tard;
Ils se dirigèrent donc vers la petite chambre de Coline. Elle était là, dans son univers, entourée de jouets, de posters dédicacés rien que pour elle, d'étagères remplies de nounours. Elle était belle, magnifique. On aurait dit qu'elle dormait.
Mélanie serra très fort la main de Sylvain qui faisait de son mieux pour ne pas pleurer devant elle.
"Elle est très belle ta petite soeur Sylvain"
Oui Mélanie, Coline était très belle. Quel détresse pour nous de savoir que tu ne l'auras jamais connu autrement que pour son dernier voyage.

Après la messe, tous les jeunes étaient là, ils pleuraient à chaude larme. Mélanie était là, elle s'est approchée de nous et nous a serré dans ses bras. Cela nous ne l'oublierons jamais.
Bienvenue chez nous Mélanie





 

Commenter cet article

mélanie 04/01/2009 19:42

Pour commencer, je voudrais tout simplement vous dire merci! Merci de nous avoir mis sur le blog de Coline, merci pour l'article et merci de m'accueuillir dans votre famille. Votre article me touche beaucoup. Je tenais a vous dire que vous aviez une jolie petite fille. Je suis contente d'avoir pu la voir. C'est vrai que ce n'est pas facile de voir une personne décédée mais j'en avais envie et puis sylvain me parlait beaucoup d'elle donc je voulais la découvrir. Ce petit ange allongé sur son lit au beau milieu de ses nounours. Elle était très adorable que je lui est fait un bisou. J'ai essayé d'aider sylvain du mieux que je pouvais pour ne pas qu'il se laisse aller dans cette épreuve. Vous avez eu, tous, beaucoup de courage. Je pense que Coline est partie en se disant qu'elle avait une très belle famille. Vous avez toujours été la pour elle et ça je pense qu'elle ne l'oubliera jamais.

Cocoweb 04/01/2009 19:51


Merci beaucoup Mélanie,
nous t'embrassons très fort


Valérie 02/01/2009 10:44

C'est très triste. Vous êtes des parents formidables, comme on aurait eu envie d'en avoir. Vous accueillez leurs amis à bras ouverts. Je souhaite beaucoup de bonheur à Sylvain car il le mérite. Je vous tire mon chapeau car l'hommage que vous rendez à Colline sur le blog est poignant. Je peux vous avouer que depuis que je lis votre blog, je me dis que je me plains parfois pour un oui, pour un non, pour des broutilles, pour des choses qui n'en valent pas la peine alors que des gens sont dans la peine et vivent des choses que l'on ne s'imaginent pas.

Cocoweb 06/01/2009 16:50


Excusez moi Valerie de répondre si tard à votre message, merci beaucoup en tous cas, tout ce que j'ecris, c'est avec le coeur que je le fais
Bonne année à vous


roussel benoit 01/01/2009 23:21

pfffff que c'est bien écrit... Que c'est triste aussi... Mélanie est une "belle" personne et vous, je le redis, des parents formidables, des frères admirables... et Coline une bien jolie petite fille.... pour l'éternité...

Cocoweb 06/01/2009 16:53


Merci Benoit, je fais ce que je peux mais c'est écrit avec le coeur et la sincerité